Quelles activités physiques choisir pour bien dormir ?

publicité
PublicDomainPictures/pixabay.com

U ne fois que nous avons fait la paix avec nous-mêmes, il est nécessaire de relâcher toutes les tensions musculaires.

L’exercice physique pratiqué régulièrement est un excellent moyen pour éviter l’accumulation de tensions nerveuses et musculaires, qui entravent le bon déroulement du sommeil.

Bien adapté, l’exercice physique stimule les organes, tout en éliminant toute sorte de déchets cellulaires et métaboliques, qui sont les premiers coupables de nos troubles du sommeil. Je présume que la plupart d’entre vous ont déjà entendu parler des bienfaits de l’activité physique. Tout le monde autour de vous en parle, médecins, diététiciens, naturopathes, chercheurs…

Il est tout à fait normal que vous croyez en connaître tous les bienfaits, mais je suppose, qu’il vous manque quelque chose, pour vous décider de vous y mettre. Avec ce beau temps, on pourrait profiter de l’été pour s’entraîner, mais on trouve toujours un prétexte quand on a envie de rester chez soi devant la télé ou l’ordinateur.

Bien des personnes me parlent de leurs enfants à s’occuper, leur époux, leur travail, leurs courses à faire, leur ménage, la routine…

Nous passons notre temps à nous occuper des autres, tout en oubliant de prendre soin de nous-mêmes.

Cependant, plus le temps passe, et plus on ressent des petits “pincements au cœur”, plus on souffre d’insomnie, plus on prend du poids, plus la colonne vertébrale commence à se voûter, et la taille? N’en parlez même pas!

Alors on va peut-être s’inscrire dans un club de sport?

Nous passerons un après-midi par semaine à forcer notre corps à produire du muscle, à l’épuiser et l’abîmer, et puis nous retournerons chez nous pour finir la soirée devant la télé et un bol de chips…

Nous nous mettons au sport avant l’été et tout particulièrement avant les vacances, avec un seul but: «Pouvoir enfiler notre maillot de bain préféré.»

Parfois, nous sommes tellement pressés de voir les effets de la gym, que nous adoptons un nouveau “régime hyper efficace” du dernier magazine.

A vrai dire, nous maltraitons notre corps, qui en souffre énormément.

Nous le poussons à travailler plus que d’habitude dans des conditions extrêmes.

Et tout cela, sans lui fournir des matériaux nécessaires pour la construction de la masse musculaire voulue (protéines), ni des “agents de sécurité” pour protéger nos cellules des acides libérés lors de l’activité physique (vitamines et oligo-éléments).

Les résultats, nous les voyons souvent à long terme, à savoir l’insomnie, la dépression, le surmenage, la déminéralisation.

Pourquoi maltraitons-nous ainsi notre corps?
Quelle est notre motivation?
Envie de paraître en forme!

Cependant, cette envie n’est pas durable et la motivation nous quitte avec les derniers jours de vacances.

Le résultat: le corps maltraité, surmené, acidifié, le système nerveux épuisé, tout s’accentue avec la rentrée et nous tombons en dépression, d’où l’insomnie et le surpoids.

Bref, un cercle vicieux.

Je vous parle de cette manière, mais c’est la vérité, il faut bien identifier le problème, pour améliorer votre santé.

Un exemple ?
Au temps où j’étais encore adolescente, ma tente s’est mise au sport et au régime deux mois avant le départ en vacances, avec un seul désir: pouvoir enfiler sa robe d’été bien aimée.
Une fois ma grand-mère l’a vue tellement fatiguée après une séance de gym, qu’elle lui a demandé: «N’en as-tu pas assez de t’épuiser de façon pareille?» Savez-vous, qu’est-ce qu’elle lui a répondu?
«Je suis prête à passer des jours et des nuits en salle de sport pour pouvoir être belle et mince le mois prochain.»
Voilà la réponse de bien des femmes et des hommes, bien évidemment.

Où trouver la motivation pour faire de l’activité physique (et non du sport qui épuise et maltraite notre corps) régulièrement?
Je vais partager avec vous mon secret.
La plus grande motivation, c’est le respect de votre corps!
Le respect de cette création formidable qui est votre corps vous guidera dans le choix de la meilleure activité physique.
De mon côté, je vous propose une solution assez simple pour vous initier à la culture physique.

Pratiquez de l’activité physique modérée pendant 20 ou 30 minutes par jour, mais soyez régulier.
C’est tout simple.

Bien entendu, je vous parle de l’activité physique, qui vous réjouit et réconforte, et non du sport mécanique, car ce dernier ne trompe pas votre organisme, au lieu de plaire, il irrite et épuise.
Je vous assure, qu’un homme ne peut réussir dans une tâche s’il ne trouve du plaisir à l’accomplir.
Nous vivons une très belle période, mes chers lecteurs!
Écoutez votre cœur, tentez le yoga, tai-chi, faites de la marche.
Faites votre choix vous-même, sans copier sur votre copine, voisine, animatrice de télé… Ne le faites pas pour vous venter, mais pour maintenir votre corps en bonne santé.

Le point principal, c’est que la pratique doit être régulière.
J’ai aperçu plus d’effets bénéfiques en pratiquant le yoga 20 min par jour, qu’en la pratiquant pendant une heure 2 fois par semaine.
Votre activité physique ne vous inspire plus? Changez, passez à autre chose.
Changez en fonction de votre humeur, la saison, les conditions météorologiques, votre travail.
Vous pouvez faire du yoga, tai-chi, natation ou tout simplement de la marche 30 minutes par jour.

L’activité physique pratiquée n’est pas importante, ce qui importe vraiment c’est la régularité. Écoutez votre cœur, votre instant.
Vous vous sentez un peu stressé et le yoga ne vous inspire pas, vous préférez la danse? Allez-y!
Mettez la musique et lancez-vous, même si vous êtes seul chez vous.
Votre corps est votre meilleur guide et il connaît tout dont vous avez besoin.
Prenez soin de lui et il vous répondra à son tour en vibrant de santé et d’énergie.

Pour ceux d’entre vous, qui hésitent encore à adopter l’idée, qui consiste à prendre votre santé en main pour retrouver non seulement votre sommeil, mais l’équilibre global, je vous adresse ce mot d’encouragement: le fait de se rendre au parc après le travail ressemble beaucoup à la vie.
La partie la plus difficile est de se décider à y aller. Une fois la décision prise, ça devient facile.

Il m’est arrivé tellement de fois d’appréhender de m’y rendre, mais une fois en mouvement, ça devient un réel plaisir. Après la séance, je suis toujours heureuse de m’être persuadée moi-même de m’y rendre.

Les effets se verront non seulement sur la qualité de votre sommeil mais aussi sur votre santé et votre moral.
N’oubliez pas, la santé est globale, elle est physique, énergétique et psychique (spirituelle).

Bien des personnes me disent «de ne pas avoir assez de temps ou d’être trop fatigué après le travail.»
Vous savez, mes chers amis, je ne suis pas là pour vous persuader de devenir un sportif de haut niveau, loin de là! Je ne peux que vous donner des conseils.
C’est vous seul, qui décidez de les mettre en place ou de fermer ce livre et d’oublier tout ce que vous avez lu!
La clef est entre vos mains.

Sachez que 20 minutes d’exercice physique dans la journée en plein air, sont suffisantes pour avoir des effets positifs.
Nous avons toujours une possibilité de dégager 20 minutes pour nous chouchouter, à condition d’avoir suffisamment de volonté.
Règle N° 3: pratiquer une activité physique modérée régulièrement.

Nota : Il est fortement conseillé d’arrêter toute activité stimulante une heure avant le coucher, car elle excite le système nerveux et empêche l’endormissement.
Il est important de doser ses efforts et de pratiquer son activité physique préférée en conservant la joie et le plaisir, car une pratique trop intensive peut entraîner l’excitation, l’une des causes de l’insomnie. Paragraph

Des actions à prendre :
1) Chaque jour, je consacre seulement 20 à 30 min à mon corps, pour qu’il reste en bonne santé le plus longtemps possible.
2) Si je ne fais pas d’activité physique pendant quelques jours, je ne vais pas surmener mon corps pour me rattraper du retard, mais je vais poursuivre mon programme et je vais essayer d’être le plus régulier possible.
3) En pratiquant une activité physique quotidienne (promenade après le travail), je me réjouis du fait que je trouve le temps pour chouchouter mon corps.
4) Je peux Tout faire, j’en remercie!